Œnofutur: Le Projet

ŒNOFUTUR-Chaire de Recherche et d’Enseignement en Œnologie

Porteur de Projet: Professeur Cédric SAUCIER

Equipe d’enseignants-chercheurs:

Audrey Bloem (Maître de Conférences)
Marie-Thérèse Château (Maître de Conférences)
Vincent Farines (Maître de Conférences)
François Garcia (Maître de Conférences)
Mary Kelly (Maître de Conférences, HDR)

°Projets de Recherche à soutenir :

Le centre  pour la formation et la recherche en Œnologie développe les thématiques de recherche suivantes :
–   axe chimie analytique: analyses à haut débit, fraction azotée, polyphénols, arômes et composés soufrés des moûts et des vins.

Il s’agit d’obtenir des marqueurs moléculaires de la qualité des raisins et des vins. Une fois ces marqueurs obtenus, l’impact de certains paramètres impliqués dans la production des vins, peut être étudié. Par exemple, le rôle de l’oxygène pendant la fermentation ou l’impact de la fertilisation sur la composition azotée des raisins.

–      axe physico-chimie: transferts d’oxygène, marqueurs d’oxydation, interactions impliquant les polyphénols.
Le vin est composé de milliers de molécules qui vont influer sur sa couleur, son arôme et son potentiel de vieillissement. En effet, ce sont souvent les meilleurs vins qui vieillissent le mieux. On cherche ici à mieux comprendre les aspects physico-chimiques qui peuvent avoir un impact sur la qualité. En particulier, les interactions entre polyphénols et oxygène (oxydations) ainsi que l’impact de polyphénols sur l’intensité et la stabilité des arômes du vin, font l’objet de recherches approfondies.

Les enseignants chercheurs du centre font partie de l’Unité Mixte de Recherche (UMR) Sciences pour l’Œnologie (SPO) qui regroupe également des chercheurs et enseignants-chercheurs de l ‘INRA et de Montpellier Supagro
Le centre collabore également avec l‘Unité Expérimentale  (UE) INRA de Pech Rouge située à Gruissan.

Projets  en matière d’ Enseignement à soutenir:

L’enseignement et la recherche dans le domaine des Sciences pour l’Œnologie existent depuis 1955 à l’Université Montpellier 1. Ces connaissances et ce savoir-faire se sont concrétisés à la faculté de Pharmacie par un enseignement structuré en Œnologie. Le centre  pour la formation et la recherche en Œnologie accueille annuellement 80 étudiants répartis en deux années d’étude et délivre le Diplôme National d’Œnologue (Niveau Master). Un niveau L3, ou équivalent, dans les disciplines scientifiques est exigé pour accéder à la formation. Les actions de la chaire viseront à renforcer les liens entre le monde de l’entreprise viti-vinicole et les étudiants par l’organisation de conférences par des professionnels établis dans le secteur et des visites de site et voyages d’étude. Une aide à la mobilité et à l’insertion professionnelle des étudiants est envisagée. Des actions croisées en matière d’entreprenariat et d’aide à la création d’entreprise seront également envisagées en collaborations avec les autres membres de la Fondation de l’Université de Montpellier